Quartier

Le quartier qui reçoit le B&B est le "Quadrilatére Romain", qui doit le nom aux propres origines historiennes qui le virent "castrum" (campement) romain.

Encore aujourd'hui est reconnaissable la position de la trame routière principale Romaine, avec le Decumanus Maximus, actuelle rue Garibaldi et le Cardus, actuelle rue Milan, et de la secondaire, constituée par les rue les plus petites qui s'entrecoupent à elle, en formant le réseau ortogonale typique et connu que depuis toujours caractérise la ville de Turin.

Turin ville géométrique, Turin baroque.

Dans le quadrilatère il est possible de retrouver les deux importants éléments architectural/urbanistiques.

Dans les fronts compacts des rues irrégulières qui le parcourent on peut lire l'histoire des agrandissements suivants le noyau urbain premier: bâtiments de valeur du dix-septiéme et du dix-huitiéme siécle, construits vraiment à l'occasion des premiers projets d'expansion turinoise.

Le sanctuaire de la Consolée, dans la petite place homonyme, domine et protège, d'une facon ou d'une autre, la zone: l'histoire raconte que resistette, indemne, à l'attaque francais du dix-huitième siècle, aussi en se trouvant vraiment sur les murailles à frontière entre ville et campagne. Une bombe seulement frappa le sanctuaire, mais aujourd'hui elle est ici gardé comme pièce de guerre pas explosée.

Le Quadrilatère est le coeur de la ville, soit historiquement que du point de vue de la vie, surtout de la soir et de la nuit, mais aussi diurne.

Dans cette zone, presque toute piétonnniére, il est toujours possible dans la journée de trouver un endroit tranquille dans lequel s'arrêter pour lire le guide, écrire les mémoires de voyage ou simplement se reposer  pendant un itinéraire touristique, en sirotant quelques spécialités Turinois, mais pas seulement.

Les cafés historiques s'alternent avec restaurants typiques, à les vinerie, aux bar qui servent apéritifs riches, mais économiques.

En été, mais maintenant souvent aussi en hiver, les dehors pullulent, dans les rues étroites et dans les petites places qui interrompent la disposition géométrique, à l'ombre des arbres ou conténues entre immeubles d'époque uniques.

On peux gouter pas seulement des spécialités piémontaises dans les restaurants du quadrilatère, mais aussi la cuisine Vénète, romain, française, Japonaise, Egyptienne, marocaine, argentine, etc....

Pas loin du B&B il se trouve "Porta Palazzo", l'esedra immense de Place de la République qui reçoivent le marché découvert le plus grand d'Europe: marché multiethnique coloré et vif en lequel on peut acheter chaque genre d'article, alimentaires, habillement, pour la maison.

Une partie du marché est couverte et il reçoit magasins alimentaires de genre différent; très fréquenté par les Turinois c'est le marché du poisson dans lequel on peut acheter produits excellents à prix vraiment contenus.

Le samedi le marché il y a tout le jour et, dans les journées courtes de l'hiver, avant et aprés Noël, après le couché du soleil elles sont allumées les lumières artistiques de Noël, qu'ils offrent une touche romantique à l'esplanade d'étalages.

Se promener dans les petites rues du quadrilatère vour fera enamourer de Turin, de son histoire et de son présent.